Annuaire referencement gratuit


Monetiser mon site web

Idensity

Idensity

Idensity nait en 2008, suite à la rencontre de JP Ouamer (batteur) et Alain Arcidiacono (guitariste soliste). Ayant tous deux la même sensibilité musicale, ils décident ensembles de créer leur propre univers death mélodique, aux influences d’Opeth, Devin Townsend et de nombreux autres groupes tels que Nevermore ou Katatonia.

L’aventure se concrétise quelques mois plus tard avec l’arrivée de Jonathan Bartolo (bassiste) et du chanteur, Christophe Ferreira (ex Cridames): la complémentarité des quatre fonctionne à merveille et la machine démarre en trombe. L’inspiration est au rendez vous, les compositions fusent et seront enrichies avec Antoine Leboisselier, qui intègrera le groupe en juin 2010 en tant que guitariste rythmique.

Le groupe est alors prêt à faire découvrir son univers au public parisien et goûter ainsi aux joies de la scène. Idensity se produit dans des salles comme le Star-Café, le Klub, l’Espace B... ou encore lors de festivals comme le «Triel Warm’up fest». Il partage l’affiche avec des groupes tels que Fractal Gates, Soul Betrayed, Dreadful Silence, et bien d’autres...

Le concert à la Scène Bastille en Novembre 2010 marquera l’arrivée de Mayline Gautié au violon, instrument qui ajoutera de nouvelles couleurs à la palette sonore du groupe. Sur un fond puissant et torturé, appuyé par l’alternance de chants clairs et death, se dessinent des lignes mélodiques à la fois sombres et chaleureuses, sereines et romantiques, qui offriront à l’auditeur un véritable concentré d’ambiance et d’émotions...

Aussi riche que torturé, le premier album d’Idensity «Serenity» se présente comme annonciateur de nouveaux horizons sonores.

Sortie prévue pour l’été 2011 ««Serenity», un titre qui représente parfaitement la formation, alliant guitares incisives, ambiance lourde et planante à l’originalité du violon et d’une voix aigre douce.»

www.pavillon666.fr (24 avril 2011)

«Une alternance chant death / chant clair... très efficace. Les riffs sont à la fois lourds et accrocheurs, dans une veine assez atmosphérique. Le groupe nous sert (également) des riffs dans une veine death technique avec des gros blasts, des passages en sweeping et de bonnes variations de tempos, allant trouver un équilibre parfait entre passage calmes et passages plus brutaux.»

www.esprit rock.org (2 Novembre 2011)


Notre note :
6/10
3 votes Je trouve ce site intéressant !

Voulez-vous actualiser l'analyse de ce site ? Oui
Fiabilité (WOT) : 84%

Hannuaire © Tous droits réservés